LE GARS DE CACOUNA

Éric Gagné est natif de Cacouna, un village du Bas-du-Fleuve qui est le décor de ses premières expériences musicales, amitiés et anecdotes. Ses premières notes sont d’abord celles de l’adolescent « gratteux de guitare » et festif, pour ensuite évoluer vers des ébauches dans le cadre de ses études musicales à Alma. Le groupe rock DILEMME lui permet ensuite de goûter aux studios d’enregistrement et quelques albums dont «REBELLES SANS CAUSE» (2004) et des spectacles occasionnels confirment à Gagné sa volonté de plonger.

LA CARRIÈRE SOLO

À travers le cadre urbain de Montréal, Gagné porte un regard franc et sans prétention sur son entourage et réoriente ses compositions vers un courant plus personnel et étoffé. Ses deux mini-albums, « EN EAUX TROUBLES » (2014) et « ÉRIC GAGNÉ » (2015) observent avec brio une société qui vit de ses hauts et ses bas quotidiens. Sa série de spectacles autant en salle que dans les ruelles lui donne une confiance et une proximité avec un public de plus en plus nombreux et captif.

L’ÂME SE RÉVELE

Gagné lance à l’automne 2017« L’ÂME ET L’ÉCORCE », l’album le plus audacieux de sa carrière. Sa rencontre avec Marc Chartrain, réalisateur de l’album, aura été révélatrice tant pour la découverte de sa vraie nature que pour son processus de création. Par des sessions d’enregistrements intimes dans le pittoresque « chalet chez Claudette » à St-Hubert-de-Témiscouata, des textes plus percutants et aiguisés jusqu’au travail acharné avec son équipe au Studio Dandurand à Montréal: voilà que L’ÂME de Gagné se révèle.

LÀ OÙ IL VEUT ÊTRE

L’effort collectif , ou plutôt la « faisance » (pour emprunter à son vocabulaire coloré) de plusieurs mois avec ses complices de longue date ou fraîchement alliés a porté fruit. Gagné nous livre cette fois ce qui se cache très – ou trop - souvent derrière la mince écorce qui recouvre l’âme : les peurs, les craintes, la rage, la vulnérabilité face au destin, la dépendance envers l’âme sœur ou les rêves enfouis. Avec des mots sans filtre et des instruments mordants ou sur la pointe des pieds, l’album nous interpelle positivement par un message tout simple.

Écoute… et soit là où tu veux être.

Frédéric Létourneau, octobre 2017.